News /

Stranger Things : l'hommage de David Harbour 

Et les larmes de Millie Bobby Brown.

David Harbour

Le comédien David Harbour s'est fait lyrique dans son discours de remerciement lors de la remise de son Critics Choice Awards du Meilleur acteur secondaire dans une série, pour son interprétation du shérif Jim Hopper dans Stranger Things. Il avait manqué le Golden Globe la semaine dernière, il se rattrape avec un discours flamboyant, dans lequel il se place au cœur de la fiction.

Dans Stranger Things, Jim Hopper est un homme seul qui a perdu sa fille, morte jeune de maladie. S'installe alors une relation père / fille avec Eleven (Millie Bobby Brown), dotée de pouvoirs psychiques, la seule capable terrasser le monstre qui terrorise la ville de Hawkins.

Voici le discours (à 1:45) :

Traduction

« Dans Stranger Things cette saison, Hopper passe la majeure partie de l'automne 84 enfermé dans une cabane avec une jeune femme en plein maturation, essayant désespérément, en trébuchant, de prendre soin d'elle, alors que ses besoins toujours changeants glissent sans cesse à travers ses doigts, à travers ses croyances rigides, sa peur que le monde n'est pas prêt. Le monde n'est pas prêt pour le pouvoir secret et inhérent qu'elle renferme en elle.

Elle est sauvage. Il est son tuteur. La cabane est sûre, confortable et dehors c'est dangereux. Et ainsi, elle vit. Et quand elle renoue avec sa sœur [Kali, qui fut Eight (8) NDT] qui allume un feu en elle, elle porte ce feu, cette lumière, de retour à Hawkins, et retrouve Hopper ; Et maintenant il doit lui-aussi se guider grâce l'étoile du berger qu'est la puissante naissance de son être. Parce qu'il l'aime, et qu'il a besoin d'elle.

Elle est la clé pour suturer les blessures, ressusciter la vie, nettoyer l'infection, fermer la faille.

Alors il attrape son fusil à pompe pour éclater les bêtes les plus petites, pour lui donner le temps d'affronter l'Ombre sombre et monstrueuse qui noie Hawkins dans l'obscurité, qui grandit comme une matrice sous toute la ville. Et quand tout est fini, Hopper peut lui offrir une chose : un certificat de naissance. Il peut lui offrir l'intégration. Il peut lui offrir la liberté de l'exil. Et il le fait. Et c'est un grand honneur pour moi de le jouer ».

Au rayon des responsabilités  humaines pour cette performance, j'aimerais remercier ma sparring-partner, la doué, l'incomparable Millie Bobby Brown ; ma collègue et lumière d'une longue nuit de tournage, l'incandescente Winona Ryder ; et ma mère ».

 

« Le discours de David m'a fait pleurer. Merci pour m'inspirer chaque jour et me faire réaliser combien chanceuse je suis de faire cet extraordianire métier qu'est celui d'acteur ».

Au cinéma, David Harbour sera le nouvel Hellboy dans le film de Neil Marshall qui sortira en 2019.

 

Image : Bakounine / Shutterstock.com / 570830815 / Usage éditorial


Tags: David Harbour   Stranger Things  


Commentaires